Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Art blog Factory : le monde visuel de François Boussuge
  • : D'abord illustrateur de presse, mon travail de plasticien a longtemps tourné autour de la disparition des espèces de notre petite planète.Après un travail sur papier découpé (kirie), le dessin s'est affirmé de nouveau, à travers le corps masculin, dans une approche qu'on pourrait qualifier de "gay queer art". Bienvenue dans mon cabinet de curiosités.
  • Contact

Texte Libre

Recherche/seek

Big business

Archives/files

16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 09:56
Une fois n'est pas coutume, j'ai regardé les JT hier, ceux de 20 heures. Et quelle fut ma surprise: ils ont parlé de disparition des espèces, sur TF1 et France 2 (à croire qu'ils utilisent la même salle de réunion en même temps...)
Le premier reportage montrait un plongeur des fonds sous-marin à quelques encablures de la côte niçoise. Le mec expliquait qu'il suffisait de plonger à plus de 100 mètres de profondeur pour retrouver une véritable diversité écologique, parfois à moins de 100 mètres des rochers de la côte. Et de nous montrer un corail noir, "très rare". Le plongeur a eu beau expliquer qu'une espèce animale disparaissait toutes les 20 minutes de la surface du globe, le reportage laissait une impression générale que la nature gardait son intégrité secrètement, juste un peu en retrait des activités humaines, mais bon, qu'on pouvait passer des vacances tranquilles.
Le deuxième reportage  parlait de la première mondiale d'une équipe française (cocorico) à faire reproduire en captivité l'esturgeon d'europe. Le directeur de cette ferme piscicole était visiblement très fier de voir ses efforts récompensés après des années d'attente (les esturgeons doivent atteindre l'âge de 12 ans pour se reproduire). La satisfaction générale du reportage m'a laissé pantois: ouf! l'Homme est capable de sauver une espèce animale, à deux doigts de disparaitre complètement (vraiment il s'en est fallu de peu). quelle puissance! quelle intelligence! quelle ingéniosité! Tout va bien donc, on peut tout arranger, tout manipuler, il suffit de le vouloir... mais bon, faut que ça soit rentable quand même. $$$$$$$$$caviar$$$$$$$$.
Le troisième reportage était plus critique, mais c'est normal, ça ne se passait pas chez nous, mais chez ces salauds de chinois qui nous piquent nos emplois. L'annonce de la disparition définitive du dauphin blanc du Yangtsé. Et de nous expliquer que la croissance et la réussite économique du pays a aussi ses effets négatifs: la mort de 30000* enfants  par exemple chaque année à cause d'une eau épouventablement polluée (images de pècheurs, "ah les cons!"). Au passage, on nous montre un militant écologique, présenté comme "abandonné de tous, frères et soeurs,  parents, amis", suivit de son témoignage hystérique de victime incomprise, battue, violentée, et visiblement bon pour la camisole de force ("complètement fou ces écolos"). Mais ce beau reportage là aussi fini sur le sujet central de l'affaire: la prédiction que les chinois vont réussir à limiter la casse aussi efficacement qu'ils ont atteint des records de croissance... et nous foutre la patée, comme d'habitude. C'était quoi déjà l'animal qui a disparu?

En conclusion, je reprendrai un commentaire de Seb: "il faudrait trouver des ours qui chient des pépites".


*je vous jure que c'était le chiffre: rapporté à 1,4 milliards d'habitants, ça montre vraiment l'ampleur du problème hein?... pourquoi n'ont-ils pas donné le chiffre de la banque mondiale paru ces jours-ci qui annonce 750000 morts par an? Parce que c'est tout aussi négligeable, quelque chose comme 0,0005% de la population... On devrait interdire de citer des chiffres aux infos.





petri68.jpg

Partager cet article

Published by François Boussuge - dans sur verre - on glass
commenter cet article

commentaires

seb clivillé 20/08/2007 00:28

Il faudrait trouver des ours qui chient des pépites.

chrw 17/08/2007 13:46

des cultures disparaissent sans un bruit, des façons de vivre, de rêver...pas  que les plantes ou les animaux... des peuples chasseurs cueilleurs disparaissent  et leur savoir en même temps...c pas des angoisses pour rien ...

chrw 16/08/2007 20:59

brrr... on s'étonne d'avoir des angoisses,  pour rien de particulier, juste comme ça...Remarque on peut cloner tout le monde...hommes betes et plantes...

olivia 16/08/2007 13:33

ouais hallucinant!! heureusement que l'art existe pour dénoncer tout ça...alors merci d'avoir continuer à travailler pendant les vacances!!bises

flukux 16/08/2007 13:20

satan ?