Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Art blog Factory : le monde visuel de François Boussuge
  • : D'abord illustrateur de presse, mon travail de plasticien a longtemps tourné autour de la disparition des espèces de notre petite planète.Après un travail sur papier découpé (kirie), le dessin s'est affirmé de nouveau, à travers le corps masculin, dans une approche qu'on pourrait qualifier de "gay queer art". Bienvenue dans mon cabinet de curiosités.
  • Contact

Texte Libre

Recherche/seek

Big business

Archives/files

5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 18:15
"Ill weeds grow apace"

For IF "similar".
After this work, I tried to find a way to prolong the life of a papercut . Stencil (on the right)  was the most obvious. Thus, the drawing act could reach a kind of eternity, in the illusion of the clowning.
This work was done during this summer.

"Mauvaise graine croît toujours"

En particiption à Illustration Friday "similaire".
Après ce travail, j'ai essayé de trouver un moyen de prolonger la vie d'un papier découpé. Le pochoir (sur la droite) m'a semblé le plus évident. Ainsi, l'acte du dessin pouvait accéder à une forme d'éternité, dans l'illusion du clownage. Travail réalisé cet été.





et mala radices altius arbor agit


Papier découpé sur toile & acryliques sur toile 2 x 40X40cm
Paper cut on canvas & acrylics on canvas 2 x 15.5"X15.5"

Partager cet article

Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article

commentaires

chrw 25/12/2008 11:45

le jour et la nuit...positif negatif ...j'm bien :)

olivia 14/12/2008 05:53

hello!! it's been a long time I haven't written on your blog... but I always enjoy your drawings and the little texts you write!I like the idea of changing the colors, like a photo before and after the printing!It changes the perspective and you can see other details...take care

seb 08/12/2008 20:02

Comme multiplication, y'a pas mieux. A quand la reproduction sexuée des pochoirs ?

steve 06/12/2008 08:07

You are the master of the papercut Francois. i do't konw how you do it, but I bow down to your scissors.