Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Art blog Factory : le monde visuel de François Boussuge
  • : D'abord illustrateur de presse, mon travail de plasticien a longtemps tourné autour de la disparition des espèces de notre petite planète.Après un travail sur papier découpé (kirie), le dessin s'est affirmé de nouveau, à travers le corps masculin, dans une approche qu'on pourrait qualifier de "gay queer art". Bienvenue dans mon cabinet de curiosités.
  • Contact

Texte Libre

Recherche/seek

Big business

Archives/files

2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 18:17

 

 

 

Photobucket

 

 

 

 

Ça bouchonne dans les caniveaux. Des gros tas bloquent et des miettes s'accrochent. Des ordures castors fières et d'Artagnan tiennent têtes à queue leu leu aux torrents diluviens sur leur 31 octobre.

 

Belles eaux en effet, insistantes et sauvages hors des sentiers crottus. Elles envahissent les rues en vagues terrains faisant fuir le pèlerin, la mouette et la péripatéticienne.

 

A force elles charrient quelques bribes du passé, des extraits de nos libations, et parfois même un flash-back tout entier, nauséabond et emmêlé. Boule de souvenirs mâchés, il se jette en mer rejoindre au large le banc des poisons intimes.

 

 

 

Repost 0
Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 22:40

 

"Non, rien ne consolait l'homme coupé en deux; ni l'or, ni l'art, ni la beauté du monde. Et ni les plaisirs de la chair et ni les délices de l'âme. Jusqu'au jour ou il rencontra l'homme coupé en trois. Et ainsi de suite." Norge

 

 

Photobucket

Repost 0
Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 08:00

Photobucket

 

 

 

Une énorme décharge à ciel ouvert.

Des enfants roms de 5 à 10 ans non accompagnés, faisant la manche un peu partout.

Des groupes de flics amassés ici ou là, parfois des militaires, attendant je ne sais quoi.

Des jeunes en école buissonnière...

 

Formidable photographie du néo-libéralisme. Entre Charles Dickens et Enki Bilal.

 

Repost 0
Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 10:36

Une forme de délit d'initié, mais autorisé par la future réforme. C'est sur Politis.

Repost 0
Published by François Boussuge - dans divers - miscellaneous
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 12:01

J'aime beaucoup faire un dessin à partir d'un morceau de musique, selon l'ambiance, ce qu'il fait naitre comme histoire aussi, indépendamment du texte le cas échéant. Ce matin, c'était Flétta, sur le dernier album d' Antony and the Johnsons, avec la voix (volcanique?) de Björk.

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 

 

Si quelqu'un connait l'islandais, j'aimerais bien connaitre la traduction des paroles, ça m'a l'air torride!

 

Skafa me∂ skrúfu
Ég kem pegar hann
Ég fletti rólega bakvi∂ lendarnar hvernig
Ég skafa öldurnar eins og sund fram á vi∂
Leyf∂u mér a∂ fletta ofan af mér
Allt sem mig langar í er a∂ mykjast öll a∂ innan endalaust
Loksins finn ég árangur dettur af pessi farangur
Hrynur af lag eftir lag og ég storma upp
Út

Repost 0
Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 00:09

Photobucket

 

 

 

« Sarko t'es foutu, les jeunes sont dans la rue "

 

Peu importe si les jeunes comprennent, s'ils sont manipulés, si ça sert à quelque chose, c'est juste bon d'entendre leurs cris: ça donne de l'énergie aux molécules d'air. Et ça me souffle dans l'oreille que l'énergie et le plaisir sont bien plus beaux que les peurs et les certitudes.

Repost 0
Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 23:06

Photobucket

 

  Texte censuré ici.

 

Repost 0
Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 19:34

Photobucket

 

 

 

La beauté.

 

C'est le matin dans une rue aux façades

Inconnues, en pays de pluies et de brumes.

L'air, les lignes, un suspens floral qui parfument

Le rêve blanc de pelotaris à passades.

 

C'est le chaos des batteurs aux courbes d'écume

Qui sans fatigue labourent leur ligne à glissade

Parmi l'écho des cris du ressac en torsades

Emmêlées, que le chlore assourdissant exhume.

 

C'est la silhouette oubliée sombre et muette

Qui surgit soudain d'un sommeil en miette:

Une île pacifique aux fruits sédatifs.

 

C'est toujours une forme dans sa lumière

Qui frappe la conscience de gerbes aurifères,

La trouant d'impacts aussi vifs qu'exclamatifs.

 

*

 

(Je me rend compte maintenant
que le sujet est bien trop grand
pour se laisser emprisonner
dans un seul tout petit sonnet!)

 

Repost 0
Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 10:54

Un de mes dessins homo-érotiques est publié sur le fanzine argentin Waska #1. Attention: nombreuses nudités masculines dans ce magazine! Interdit aux - de 18 ans ;). Vous êtes prévenu. C'est ici. Plus d'info sur l'éditeur: www.waskazo.com

Ce dessin est en ligne sur mon nouveau blog dédié à mes dessins "Queer" dont beaucoup sont déjà sur ce blog. Là-bas, pas de censure, donc avec en plus des dessins et des textes interdits aux moins de 18 ans. Vous voilà encore prévenu. C'est là.

 

One of my erotic drawing is on line on the new Argentinian Waska #1 Queer artzine. Caution: front nudity inside, you must be 18+.

I publish my whole "queer art" on this new blog (most of them are already on this blog but I put over there the most erotics, the 18- forbidden ones...)

 

 

 

Repost 0
Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 00:13

Photobucket

 

 

 

 

 

Un poème né de cette journée passée mais aussi de ce que j'ai pu lire ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Destinée_manifeste

 

 

 

 

Dans un petit trou pourrons nous
Un jour
Enterrer le goût du financier pour l'accumulation
Pour l'accumulation
Pour l'accumulation

Dans un grand cimetière pourrons nous
Un jour
Inhumer le sentiment de supériorité par l'avoir
Par l'avoir
Par l'avoir

Dans un immense océan pourrons nous
Un jour
Jeter le culte de la performance dérisoire
Dérisoire
Dérisoire

Dans un gigantesque brasier pourrons nous
Un jour
Cramer le binaire manichéen des forts et des faibles
Des forts et des faibles
Des forts et des faibles

Dans un infini cosmos irons nous
Un jour
Exporter la prédation suicidaire des hommes
Des hommes
Des hommes




Repost 0
Published by François Boussuge - dans dessins - drawings
commenter cet article